Se découvrir grâce à la créativité et l'imagination 

Eric Niemegeerts       Thérapie créative orientée solution          
 0487 / 280 727





Thème musical : " L'Envolée " 
interprété et composé par mon épouse, Isabelle Beauport
-0:55

En stimulant la créativité et l’imagination, l’art-thérapie permet l’expression ludique de soi et donne sens aux événements douloureux de la vie. Elle est indiquée dans toutes les phases de fragilité imposées par la maladie, les addictions, le stress, les troubles de comportement ou encore la dépression. Elle permet l’expression de pensées et de sentiments tant par l’image que par les mots. Elle fait appel aux ressources créatives qui sommeillent en chacun de nous et ne nécessite aucun talent artistique préalable.

La personne accompagnée s’engage dans le processus thérapeutique en réalisant une création, tout en discutant avec le thérapeute, qui joue le rôle de guide pour l’assister à exprimer sa créativité et à traduire son langage créatif en prises de conscience personnelles. Le processus créatif est crucial pour parvenir à un changement positif, qu’il s’agisse de croissance personnelle, de guérison, de prise de conscience ou de résolution de problème. Les créations réalisées peuvent être vues comme des portes d’entrée vers l’inconscient.

L’art-thérapeute travaille autant en séance individuelle qu’avec des couples, des familles ou des groupes. Dans le cadre d’un groupe, le nombre maximum de participants dépendra du niveau d’attention que le thérapeute devra avoir avec chacun d’eux. Chaque personne faisant partie du groupe doit s’y sentir reconnue individuellement, le thérapeute doit pouvoir avoir des échanges personnels avec chacune d’entre elles.

Il est important de souligner que favoriser le recours aux arts plastiques n’est pas de l’art-thérapie en soi. L’art-thérapeute utilise ses compétences techniques afin de favoriser l’élan créatif de la personne qu’il accompagne, en s’adaptant à ses ressources et ses besoins, au travers d’une multitude de moyens créatifs. Tout au long de l’accompagnement, il observera et exploitera les effets qu’aura le processus créatif sur la personne qu’il accompagne. Il établira des hypothèses de travail fondées sur ses observations. 

On parle aussi de « thérapie créative orientée solution », car le thérapeute ne cherche pas à analyser le « pourquoi » de l’apparition du problème, ni les causes. Il incite la personne accompagnée à se projeter dans le futur, à imaginer la situation vers laquelle elle a envie d’évoluer. Souvent, ce sont ses croyances limitantes et ses idées reçues qui génèrent les blocages qui l’empêchent d’envisager d’autres manières de faire.

C’est là que l'éveil créatif prend toute son importance. Oser se donner la permission d’envisager une autre manière de faire, c’est le début de la résilience. L’art-thérapie proposera une approche ludique et décalée, qui permettra à la personne accompagnée de partir à sa propre découverte, en contournant ses blocages qui l’empêchent d’évoluer. Sa motivation renaîtra dès qu’elle commencera à voir plus clair vis-à-vis du résultat vers lequel elle souhaite se diriger. En ce qui concerne l’énergie vitale à mettre en œuvre pour y parvenir, le thérapeute invitera la personne à imaginer quel serait le plus petit changement observable qui lui ferait constater qu’elle a fait un premier pas dans la bonne direction. Aussi petit soit ce premier pas, il est d’une importance capitale car il est la preuve qu’un processus est en route et que l’espoir est permis d’imaginer que l’objectif final puisse un jour être atteint.